slider1.jpgslider2.jpgslider3.jpg

Keynote 2 - Prof. Dr. Sabine Kahn

Hétérogénéité, différences, pratiques pédagogiques

Dès ses origines, la forme scolaire de l’enseignement organise une progression des apprentissages identiques pour tous. Par-là, elle rend visibles, entre les élèves, des différences de comportements et d’acquisitions. Le présupposé d’un rythme d’apprentissage uniforme fait apparaître la diversité et l’hétérogénéité dans les classes. Dès que, au 20ème siècle, la réussite scolaire conditionne les positions sociales, se pose le problème de remédier à cela en adoptant des pratiques de différenciations pédagogiques structurelles et pédagogiques. Nous tenterons de montrer dans cet exposé les différentes conceptions de la différence et de la difficulté scolaire sur lesquelles s’appuient ces pratiques de pédagogie différenciée. Certaines pratiques (donc certaines conceptions) ne donnent pas les résultats escomptés, bien au contraire. Une conception alternative de la différence (scolaire) émerge. Elle ne met plus l’accent sur l’élève seul, mais sur les particularités de la culture scolaire et sur les malentendus auxquels donnent lieu les diverses situations scolaires.

Abstract